Exemples d’indicateurs

On peut choisir les indicateurs suivants :

Commercial :
    
- chiffre d'affaires
    - marge
    - valeur ajoutée

Un indicateur, tel que la marge, est intéressant à connaître, mais n’oublions pas que le tableau de bord doit être mis à jour chaque jour. Il doit donc être facile et immédiat (ou presque) de récupérer l’information.

Sécurité :
    - nombre d’accidents (avec arrêt) depuis le début de l’année (ou dans le mois)

    - nombre de jours d’arrêts
    - coûts

Comptabilité :
    - durée moyenne de recouvrement

    - résultat (mois par mois)

Production :
    - productivité (il est intéressant de montrer que la productivité progresse AVEC et non CONTRE la Qualité)
    
- temps d’arrêts
    
- taux de rendement global des machines

Qualité :
    - non qualité interne

    - non qualité externe

- Concernant la qualité, on peut calculer le COQ (Coût d'Obtention de la Qualité)

COQ =
Coûts des Non Qualité Internes

+
Coûts des Non Qualité Externes
+
Coûts de prévention (formation, acquisition de matériel...)
+
Coûts de détection (contrôles,...).

 

Il ne sert à rien de faire un tableau de bord si :

il n’est pas à jour

les chiffres sont contestables

les objectifs ne sont pas SMART

les indicateurs n’ont pas d’intérêt

on ne l'exploite pas !

Chapitre précédent
Retour au sommaire
Chapitre suivant